Pourquoi avoir un blender portable ?

Blender portable de couleur

Le blender portable, un élément indispensable !

De nos jours, le blender portable est un des outils les plus indispensable. Il est utile pour ceux qui passent le plus clair de leur temps au bureau, les personnes qui partent souvent en vacances, mais aussi et surtout pour ceux qui souhaitent s’équiper d’un nouvel appareil électroménager à la maison.

Cet appareil électronique permet de réaliser de nombreuses recettes. Au-delà des smoothies classiques, soupes et jus, il peut aussi préparer des shakers, des cocktails, des sorbets, des mousses, des sauces, hacher des herbes ou concasser des fruits secs. Tout cela en un seul clic, si c’est pas beau ça !

Les blenders portable pour les smoothies, soupes froides et cocktails !

Si le but est de préparer principalement des recettes froides, un blender classique est parfaitement suffisant. Inutile d’investir dans un blender chauffant par exemple. Si vous avez envie de soupe de temps à autres, il est toujours possible de mixer des légumes préalablement cuits.


Outre son prix, le blender portable USB présente quelques avantages. D’abord, il est généralement plus doué qu’un blender classique pour mixer des aliments crus, offrant une texture plus lisse aux préparations. Cela est lié à la dimension et à la disposition des lames en acier inoxydable.


En mode nomade, il permet de mixer et emporter directement sa boisson dans une bouteille. Pratique pour le petit-déjeuner ou le goûter, pour les enfants, les randonneurs, les sportifs et autres.

Smoothie Petit Déjeuner

Quelle est l’utilité d’un blender portable ?

Le blender portable, ont vous dit c’est quoi !

Si nous devions proposer notre propre définition du blender portable nous dirions que c’est un robot de cuisine muni d’une bouteille, dont le moteur fait tourner un cercle équipé de 4 à 6 lames. Utilisé pour la préparation de fruits, de légumes, en soupes ou smoothies. On peut le nommer aussi sous le nom de mélangeur électroménager, robot mixeur ou batteur.

Il sert aussi à piler et broyer (glace, grain de café, fruits à coque etc). Le blender portable puissant peut se recharger rapidement via un câble USB à brancher au devant de celui-ci.

​Quelle est la différence entre un mixeur et un blender ?

Blender vs Mixeur

Les différences et points communs entre un blender et un mixeur !

​Dans le monde de l’électroménager, la frontière qui sépare le blender et le mixeur n’est pas toujours évidente. En tout cas, ils ont chacun la capacité de mixer, hacher, mélanger et broyer différents ingrédients. En quelques mots, le mixeur est tout simplement l’ancêtre du blender.

La puissance !

La puissance différencie drastiquement la capacité du mixeur d’un blender. Le mixeur classique dispose d’un moteur délivrant une puissance comprise entre 100 et 300 W, adapté pour mélanger de la pâte. Celle du blender se situe par contre entre 250 et 1 200 W, ce qui permet de piler de la glace ou de broyer des aliments surgelés selon l’appareil.

Lames Blender et Lames Mixeur

Le design !

Le premier critère qui différencie un mixeur d’un blender est avant tout le design. Le mixeur traditionnel, également connu sous l’appellation de mixeur plongeur ou mixeur à bras se présente généralement sous la forme d’un manche à plonger dans le récipient contenant les ingrédients à mixer.

Le blender transportable se présente, pour sa part, sous la forme d’un récipient installée sur un socle et un bloc moteur pour la rotation des lames, doté d’une bouteille pour y ajouter ces ingrédients à l’intérieur. Plus qu’un simple appareil ménager, il est devenu un véritable accessoire décoratif.

Il est disponible dans une variété de styles et de coloris, ce qui permet de l’assortir à la décoration de la cuisine. Si certains modèles de blenders sont dotés de 4 lames, d’autres se révèlent beaucoup plus efficaces avec 6 lames.

Comment on se sert d’un blender portable ?

Bien se servir de son blender portable !

De préférence, on place d’abord la glace, avec un peu d’eau ou autre liquide au fond pour que le mixage se face plus facilement, et on dépose tous les ingrédients par la suite. On mixe pendant quelques secondes, et en un rien de temps on obtient notre préparation et sa glace pilée pour boire frais.

La viande peut également être mixée comme le pain dur pour obtenir une magnifique chapelure. On peut également broyer des graines pour en faire de la farine. Un blender portable efficace nous permettra de mixer tout ce que l’on souhaite.

Quel mixeur électrique choisir ?

Électroménager

Les appareils électroménagers dans une cuisine équipée offrent généralement des choix relativement simples.

Soit on décide de les utiliser pour ce qu’ils sont avant tout, des appareils fonctionnels, soit ont les utilisent en les exposant comme des vraies pièces de décoration. Le design compte aussi pour sa sélection tout comme la consommation d’énergie.

L’électroménager pour une cuisine équipée !

L’électroménager dans une cuisine regroupe bien souvent les principaux appareils comme; micro-ondes, plaque de cuisine, hotte, réfrigérateur et lave-vaisselle.

Mais il existe bien d’autres possibilités pour équiper son espace de cuisine tels qu’un robot, un mixeur, un batteur, un blender ou encore un presse-agrumes.

Le choix de ces appareils s’avère déterminant pour donner à votre cuisine un style ou une ambiance particulière.

Électroménager encastrable ou en pose libre ?

Électroménager encastrable

On distingue généralement deux types d’électroménager; les appareils intégrables et en pose libre. Un appareil est dit intégrable lorsqu’il permet d’être entièrement ou en partie masqué par un habillage ou bien placé dans un meuble.

L’idée est qu’il se voie le moins possible, voire de le rendre invisible, afin de mettre le style et le design de la cuisine plus en avant.

À l’inverse, un appareil électroménager pose libre n’est pas prévu au départ pour être dissimulé ou enfermé dans un meuble. Cependant, rien n’empêche d’installer un micro-ondes pose libre sous le plan de travail ou bien caché derrière une porte. Il est également possible d’encastrer ce type d’appareils, mais ils garderont toujours leur façade apparente.

Électroménager pose libre

En règle générale, évitez de surcharger votre cuisine avec de l’électroménager en pose libre puisque ces appareils ont tendance à rompre l’harmonie de la pièce, en particulier s’ils sont nombreux et de forme ou de couleur différentes.

Comment réparer un appareil électroménager ?

Saviez-vous que les produits qui tombent en panne ou s’abîment le plus vite sont la voiture, l’ordinateur, les chaussures et le téléphone portable Vous diriez “comme par hasard, les produits les plus utilisés”.

Effectivement, beaucoup de nos produits souvent utilisés peuvent se casser, tomber en panne ou nécessitent une intervention. Ils sont ainsi suivis par les équipements de petit électroménager de cuisine, les lave-linge, sèche-linge, lave-vaisselle et l’aspirateur.

Il tombe en panne ou s’abîme parfois un peu trop tôt, c’est pourquoi on parle d’obsolescence programmée ou accélérée. Mais ici, on vous donne quelques pistes pour réussir à réparer et garder vos appareils plus longtemps.

Les vérifications de base et le diagnostic !

Tout d’abord, vérifiez bien que votre problème ne puisse pas se régler simplement, en lisant le mode d’emploi de votre appareil qui est un peu trop souvent négligé et en vérifiant tous les branchements. Éteignez puis rallumez l’appareil pour vérifier le dysfonctionnement et s’il est réparable.

Vérifiez votre garantie !

Votre réparation est peut-être gratuite. En cas de problème avec votre produit, vous n’êtes pas complètement démuni. Prenez en connaissance vos droits pour ne pas vous faire arnaquer ou vous défendre en cas de problèmes. Sachez qu’il existe une garantie légale de deux ans sur tous les produits, quoi qu’en dise le vendeur qui est responsable de cette garantie.

Réparer soi-même ! 

Ce n’est pas si compliqué qu’on le pense et c’est moins cher voir gratuit. On a généralement tendance à croire que la réparation est quelque chose de trop compliqué.

Pourtant, si tout n’est effectivement pas réparable par n’importe qui et si quelques règles de sécurité sont parfois à respecter, réparer son produit est bien souvent plus accessible.

Nous vous avons déniché ces deux sites professionnels Spareka et Murfy qui vous montre comment réparer et se faire réparer ces appareils.

Quels aliments à éviter de mixer dans un blender ?

Aliments

L’un des robots de cuisine les plus importants qui facilitent votre travail au quotidien. Que vous soyez soucieux de votre santé ou que vous aimiez préparer différents types d’aliments

Dans ce cas il va falloir faire attention à ce que vous y mettez ! Car, si cette appareil est idéal pour préparer vos smoothies et autre recette maison, il n’est pas pour autant incassable.Code court

Les ingrédients à éviter de mélanger dans un blender !

Liquide chaud

Eau et feu

Les soupes chaude sont excellente, surtout si vous avez froid. À l’aide d’un blender, vous pouvez facilement préparer de délicieuses soupes en quelques minutes.

Cependant, ne commettez pas l’erreur de mettre le liquide bouillant dans le blender. Laisser refroidir avant de verser à l’intérieur. De plus, évitez de remplir le blender à ras bord. Pour permettre à la chaleur de s’échapper efficacement.

Fruits surgelés

Fruits surgelés

Les blenders sont parfait pour faire un smoothie aux fruits en quelques minutes. Cependant, évitez de mettre des fruits congelés entièrement dans le blender, surtout dans les blender portable.

Certes, il pourra mixer les fruits congelés grâce aux lames en acier inoxydable mais il y aura des grumeaux dans le smoothie et dans certains cas, les lames peuvent se fissurer ou se briser. Décongelez les fruits congelés pendant un certain temps, avant de pouvoir les mélanger.

Fruits secs

Fruits secs

Attention aux résidus collants sur les lames du blender ! En effet, les fruits séchés comme les abricots, les raisins ou les dattes peuvent abîmer les lames de votre appareil sur le long terme. Pensez donc à les mixer avec du liquide !

Tomates séchées

Tomates séchées

Éviter de mettre les tomates séchées au soleil dans un blender. Ces tomates laissent une texture coriace qui peut coincer les lames du blender. Si vous ne pouvez pas vous passer de mélanger des tomates séchées au soleil, trempez-les dans de l’eau pour les ramollir avant de les mettre dans le blender. 

Pommes de terres

Pommes de terre

Les légumes féculents comme les pommes de terre ne doivent pas être mélangés. La raison en est que les lames d’un mixeur qui mélangent les pommes de terre libèrent trop d’amidon.

L’excès d’amidon se mélange au liquide présent dans les pommes de terre, ce qui transforme la purée de pommes de terre en un purée gluante au lieu d’un plat d’accompagnement.

Gingembre

Gingembre

Un autre aliment que vous devriez éviter de mettre dans le blender est le gingembre. Qu’il soit séché ou frais, le gingembre broyé ne vous donnera que des ficelles de fibres. Au lieu de mettre le gingembre dans le blender, il est préférable de le broyer manuellement.

Les pâtes à gâteaux

Pâte à gâteau

Si vous imaginiez gagner du temps en réalisant votre pâte à gâteau dans le récipient de votre blender, malheureusement, ceci est une mauvaise idée, trop collante, votre pâte n’aura pas la bonne texture et les ingrédients la composant risquent d’avoir du mal à bien se mélanger. Il sera donc préférable d’avoir un fouet ou un batteur électrique.Code court

Mixer les fruits et légumes enlève t-il les nutriments ?

Fruits et légumes nutriments

Le mixage des aliments dans un mélangeur détruit les nutriments ?

L’idée est que le mélange décompose les fruits et les légumes entiers, détruisant ainsi les aliments et les nutriments. Dans cette envergure, cette supposition semble logique. Il semble que quelque chose change avec les nutriments lorsque vous prenez des aliments entiers et les mixer.

Comment cela ne pourrait-il pas changer quoi que ce soit ?

En effet, quelque chose change à propos des nutriments lorsque les aliments sont mélangés. Plus précisément, le processus de décomposition des aliments modifie la composition des nutriments que notre corps peut absorber. Cela se produit lors de la cuisson, du mélange, de la mastication et de la digestion.

Lorsque vous mangez des aliments entiers, vous les décomposez en les mâchant. Plus vous mâchez, plus ils se décomposent. La mastication nous aide à avaler les aliments et aide aussi à briser les fibres qui retiennent les nutriments. Plus vous décomposez les fibres, plus votre corps peut absorber de nutriments.

Certains sites Web qui affirment que le mélange détruit 90 % des nutriments contenus dans les aliments. D’autres cite que le mélange décompose les aliments au niveau cellulaire, ce qui permet à votre corps d’absorber plus de nutriments que les aliments entiers. 

Mixer ou extraire le jus des fruits et légumes ?

Centrifugeuse et blender

Blender ou centrifugeuse ? 

Blender

Avantages :

Il préserve les vitamines et enzymes, tandis que dans l’extracteur de jus, elles atterrissent dans un tamis. Tout sera utilisé, il n’y a donc aucun déchet. Il préserve toutes les fibres, d’où un impact positif sur la digestion et le taux de sucre sanguin. 

Les smoothies rassasient plus longtemps que les jus et peuvent remplacer un repas. Vite préparé, le smoothie constitue un petit-déjeuner idéal quand on est pressé, ou un en-cas idéal entre les repas. Le blender peut être vite nettoyé. Le blender permet en outre d’autres préparations tels que soupes, sauces, glaces, granités, etc.


Inconvénients :

Les fruits et les légumes étant mixés et non pressés, il est nécessaire d’ajouter de l’eau, du lait ou un liquide végétal comme du lait d’amande si l’on veut obtenir un résultat sous forme liquéfiée. Selon le fruit ou le légume, le smoothie peut encore contenir de petits morceaux, ce que tout le monde n’apprécie pas forcément. Les nombreuses fibres ne sont pas toujours bien assimilées par une digestion difficile. 

Dans ce cas, on conseille de consommer le smoothie à la cuillère au lieu de le boire directement. Les smoothies de fruits en particulier, ne sont pas tous léger. Selon les ingrédients qui le composent, un smoothie peut se transformer en une boisson glucidique et calorique. Si l’on surveille les calories absorbées, mieux vaut se rabattre sur les smoothies verts tels que épinards, choux, brocoli ou choisir des fruits bien mûrs et sucrés, sans sucre ajouté.

Centrifugeuse

Avantages :

En raison de leur faible teneur en fibres, les jus sont plus faciles à boire et à digérer. Idéal lorsque l’on veut ménager son système digestif ou pour nettoyer son organisme avec un jus détoxifiant. Plus rafraîchissants en bouche que les smoothies, les jus fournissent aussi une énergie immédiatement assimilable.

Leur consistance est agréable car ils ne contiennent plus de fibres ni de pulpe. Le jus obtenu permet en outre de préparer maintes autres choses tels que coulis, gelées, granités, sorbets, sauces, sirops, soupes, etc.


Inconvénients :

Le jus ne contenant plus de fibres, le taux de sucre sanguin augmente plus rapidement et l’effet de satiété est moins durable que pour un smoothie. Le rendement est plus faible que pour un smoothie et une grande partie des vitamines et des enzymes atterrissent dans la matière sèche qui n’est pas utilisée. 

Les appareils sont plus encombrants et plus coûteux. La préparation et le nettoyage sont relativement long et compliqué. Les possibilités de variations sont plus limitées que pour les smoothies.

La différence entre une centrifugeuse et un blender ?

Centrifugeuse et blender

Centrifugeuse et blender !

La centrifugeuse et le blender permettent tous les deux de réaliser des jus à base de fruits et de légumes mais, ils ont des particularités qui les différencies. Effectivement, ils ne fonctionnent pas du tout de la même manière.

La centrifugeuse utilise la force centrifuge à très haute vitesse afin d’écraser et transformer les aliments en jus liquide. Les fibres et le jus ne sont pas séparés comme son “jumeau” l’extracteur de jus.

Le blender n’écrase pas les aliments mais permet de les mixer. Il reste toujours des petits morceaux, ce qui n’est pas le cas avec la centrifugeuse. La texture est donc bien plus onctueuse et conserve plus de fibre.

En gros la centrifugeuse permet uniquement de préparer des jus liquides, comparé au blender qui lui compose des boissons de type smoothies, soupes, purées pour les bébés, glace pilée et plein d’autre recette ! Cet appareil est vraiment un incontournable de la cuisine pour toutes les personnes aimant les plats, riches et sains.

Comment utiliser une centrifugeuse ?

Centrifugeuse

Avant tout, les fruits et légumes doivent être lavés avant de les introduire dans la cheminée. Mais, seules les peaux comestibles comme la pomme, la poire ou le raisin peuvent y être mises. Par exemple, pour les ananas, les kiwis ou les oranges, il faudra les éplucher.

De ce fait, la centrifugeuse laisse passer le jus des aliments, pendant qu’il sépare la pulpe et les pépins. Le jus coule dans un pichet ou une verseuse, tandis que la pulpe et les pépins, sont séparé dans un bac de récupération.

Que peut on faire avec une centrifugeuse ?

Les centrifugeuses ont 7 options

1 – Service au verre

Un petit bec verseur permettant de verser le jus directement dans le verre.


2 – Goulotte extra large

Pas besoin de couper ses fruits et légumes en petits morceaux pour les rentrer à l’intérieur.


3 – Réservoir à pulpe

Permet de récupérer la pulpe d’une orange pressée.


4 – Fonction smoothies

Pour préparer des smoothies.


5 – Fonction coulis

Pour avoir un coulis de fruits si vous avez des fruits cuits.


6 – Fonction presse-agrume

Identique au presse-agrume classique. Cependant, choisissez en une avec deux cônes de tailles différentes pour presser des citrons ou des oranges.


7 – Fonction coupe légume

Permet d’insérer des fruits et légumes entiers non coupé dans une goulotte extra large.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.