Comment faire une soupe ?

Soupe

Quelques étapes à suivre pour préparer sa soupe correctement !

Respectez la saisonnalité des légumes !

Si l’on peut déguster de la soupe toute l’année, il ne faut pas pour autant en oublier la saisonnalité des légumes. Voici un rappel des légumes correspondants aux bonnes saisons pour retrouver les meilleures saveurs.

Les soupes automnales seront consacrées aux courges, blette, carotte et aubergine. Les soupes hivernales vont rassembler le navet, le céleri, les épinards, le chou ou encore l’asperge. Pour les soupes printanières, poireau, chou-fleur, oignon blanc ou encore la courgette.

Enfin, vous pouvez incorporez des légumes tels que la tomate, le brocoli, le poivron ou la pomme de terre pour des soupes estivales. Il est important de prendre en compte cette saisonnalité car c’est ce qui va vraiment faire que votre soupe est réussie. Vous pouvez par la suite ajoutez des épices pour l’assaisonner et lui donner un meilleur goût.

Préparer les légumes !

Réaliser une soupe ne demande pas de compétences particulières en matière de cuisine. Toutefois, il est primordial de veiller à bien laver vos légumes pour enlever tous les éventuels résidus de terre.

Ensuite, coupez-les en petits morceaux, cela permettra à vos légumes de cuire plus rapidement surtout pour les légumes dures comme le butternut. Une fois cette étape accomplie, vous n’avez plus qu’à la cuire dans une marmite ou un récipient approprié.

Matériel spécifiques !

Afin de réaliser une bonne soupe, vous allez avoir besoin de matériel. Il existe plusieurs possibilités comme le moulin à légumes, la mixeur plongeant dans la marmite ou encore le blender chauffant.

Mettez tous vos légumes préalablement coupés et épluchés à l’intérieur puis recouvrez le tout d’eau puis patientez pendant environ 30 minutes. Sur le même principe que la marmite, le mixeur va d’avantage mijoter votre préparation. Faites revenir vos légumes dans un peu d’huile et ajoutez du bouillon lorsque tout est bien doré.

Ensuite, laissez mijoter le tout durant 1 à 2 heures pour un meilleur goût. Le blender chauffant quant à lui va permettre de plonger tous vos légumes recouverts d’eau et d’assaisonnement et de se préparer tout seul. Vous pouvez décider de faire un velouté ou une soupe en morceaux et de la déguster aussitôt terminée.

Comment épaissir une soupe ?

Soupe garnie

4 astuces facile pour épaissir sa soupe !

  • 1 – La fécule de pomme de terre

Si votre préparation est bien trop liquide, qu’il s’agisse de fécule de maïs ou de pomme de terre, mettez 2-3 cuillères à soupe de fécule dans votre soupe et remuez jusqu’à ce qu’elle s’épaississe.

  • 2 – Du tapioca

Faite cuire votre tapioca pendant 15 minutes environ puis versez-le dans votre soupe. Vous obtiendrez alors une texture un peu plus épaisse. Vous pouvez aussi utiliser des pâtes à potages. 

  • 3 – De la farine de blé

Versez un peu de farine dans du beurre fondu et mélangez, puis ajoutez quelques cuillères de lait afin d’obtenir une béchamel faite maison qui vous permettra de l’épaissir efficacement.

  • 4 – Des légumineuses

Si vous préparez une soupe aux légumes et que vous aimez lentilles, elles auront l’avantage de cuire rapidement et de l’épaissir en lui donnant en plus du goût.

Comment faire une soupe de légumes ?

Soupe au légume

Astuce pour bien préparer ces soupes de légumes !

Pour une journée riche en vitamine, il n’y a rien de meilleur qu’une bonne soupe de légumes pour se réchauffer. Soupe aux légumes, soupe chaude ou froide, autant de possibilités pour vous régaler.

Chaque période de l’année fait place à certaines variétés de légumes ce qui permet de diversifier vos soupes selon les saisons. En velouté ou en petits morceaux, savourez en toute tranquillité cette excellente recette de grand-mère fait maison !

Recette de soupe de légumes !

Ingrédients :

1 poireau

6 carottes

1 navet

1 branche de céleri

2 pommes de terre

2 tomates

1 courgette

1 oignon

1 bouillon cube

10 cl de crème fraîche

beurre

Préparation :

Tout d’abord, laver, peler et couper les légumes en petits morceaux. 

Faite revenir le poireau dans le beurre 10 minutes environ. 

Dans une autre marmite, mettre les autres légumes et les recouvrir d’eau. 

Ajouter la moitié du bouillon cube et faite cuire 30 ou 10 minutes à l’autocuiseur.

Recouvrez le poireau d’eau et ajouter le reste du bouillon cube.

Faite cuire 20 minutes environ. Lorsque tous les légumes sauf le poireau sont cuits, les mixer et assaisonner à votre goût. 

Ajouter la crème fraîche et le poireau non mixé. Mélanger le tout et bon appétit !

La soupe de légumes fait t-elle grossir ou maigrir ?

Soupe au vermicelle

“Manges ta soupe, ça te fera grandir”. Cette phrase mythique pour s’assurer que son enfant mange bien sa soupe. A défaut de nous faire vraiment grandir, la soupe est aussi réputée pour aider à la perte de poids.

Mais attention; séjourner aux soupes aux légumes toute la journée du matin, midi jusqu’au soir peut également avoir un effet néfaste sur la santé, entraînant carences alimentaires et perte d’énergie.

Régime soupe kezako ?

C’est un régime qui a été très à la mode et qui est un peu tombé aux oubliettes. Le régime soupe est mono-alimentaire, il s’agit d’en ingurgiter matin, midi et soir. 

Il y a une première phase d’attaque de sept jours ou on ne mange que de la soupe en ajoutant quelques protéines maigres comme des morceaux de blanc de poulet.

La deuxième phase de stabilisation, qui survient la deuxième semaine, consiste à rajouter un à deux féculents comme de la pomme de terre ou du pain.

Quel type de soupe faut-il manger ?

Pas n’importe quel type de soupe. En effet, les soupes non mixées, non moulinées sont les plus recommandées afin de tirer tous les bénéfices et la consistance de la soupe aux légumes comme les vitamines ou les micro-nutriments.

Y a t-il des effets indésirables ?

Puisqu’il ne se concentre que sur un seul type d’aliment, le régime soupe peut entraîner une hypocalorique. Passer une journée à souper n’apporte qu’à peu près 800 calories au corps humain.

Alors qu’il faut au moins 1.200 calories à un adulte pour tenir efficacement une journée complète. La soupe cale l’estomac certes, mais l’effet de satiété ne dure pas sur la longueur car étant liquide, la soupe a un effet diurétique.

Sans compter qu’à force de n’ingurgiter que des légumes ou des fruits, les personnes sujettes à l’irritabilité du colon peuvent être gênées ou indisposées par une mauvaise digestion. Il vaut mieux boire un verre d’eau ou une boisson fraîche ou chaude pour se remplir l’estomac avant de consommer la soupe.

L’effet yo-yo ?

C’est un régime redoutablement efficace mais intenable dans la durée. Et comme avec tous ces régimes très efficaces dans un premier temps, une perte de poids peut se constater assez rapidement. 

Le point négatif est une reprise de poids doublé, si l’effort n’est pas suivi d’exercice physique régulier. Un vrai régime ne consiste pas à se priver mais il est vrai qu’il vaut mieux corriger ses mauvaises habitudes alimentaires. Autrement dit, un bon régime consiste en une rééducation alimentaire, complétée par une activité physique régulière.

Quels aliments manger avec une soupe ?

Soupes

Les différents accompagnement pour sa soupe !

Le pain

Pain

Un incontournable pour la soupe de légumes. Le pain fait incontestablement partie des aliments phares pour accompagner une soupe de légumes ou un velouté. Il est idéal pour apporter un peu de croquant à la texture liquide de la soupe. Il permet aussi de saucer facilement la soupe pour ne laisser aucune trace dans le bol.

De plus, le pain rempli un peu plus l’estomac, pour être plus rassasier lorsqu’on mange de la soupe sans accompagnement. L’un des autres points forts du pain comme accompagnement pour la soupe de légumes, c’est également sa variété. Du pain fait de la boulangerie du coin, fait maison, nature ou grillé, sous forme de tartine ou de croûtons. Il y a beaucoup en terme de choix pour accompagner votre fameuse soupe.

Les œufs

Œuf

Les œufs sont une excellente source d’accompagnement pour une soupe de légumes. Riches en protéines et bénéfiques pour la santé, ils apportent la plupart du temps, une bonne saveur.

Il y a encore pas mal de variété, selon vos recettes de soupe. Poché, à la coque, brouillé, en omelette. À vous de choisir parmi tous ces choix.

Le fromage

Fromage

En gruyère râpé sur le dessus de la soupe, ou découpé finement et déposé directement dans la soupe, le fromage est un excellent allié pour l’accompagner. Encore une fois, le choix est considérablement large en matière de fromage pour réussir à satisfaire tous les goûts.

L’emmental occupe évidemment la première place mais il est loin d’être le seul. Si, en plus, vous le combinez avec le pain, vous avez entre les mains tous les ingrédients pour partager un bon repas et réussir toute vos soupes de légumes à la perfection.

La viande

Viande

Certaines personnes ne voient sans doute la soupe uniquement accompagné de légumes mais la viande peut entièrement en faire part. Elle est indispensable dans notre alimentation pour nous apporter les valeurs nutritifs dont nous avons besoin.

Pour accompagner votre soupe de légumes de viande, le jambon ou à la volaille sont les deux aliments qui s’associent le mieux avec la soupe de légumes mais vous pouvez effectivement vous contentez d’autres ingrédients.

Les tartines

Tartine

La soupe et sa tartine, c’est un peu la base des bases. Vous avez les ingrédients pour votre recette de soupe ? Alors, pensez aux tartines qui l’accompagnera.

Selon la richesse et la gourmandise de l’une ou de l’autre. Avec une soupe épaisse, ayez une tartine croquante à base de fromage frais, jambon fumé, fromage ou saumon.

Comment embellir sa soupe ?

Élégant récipient

Bol de soupe

La soupe est un plat d’hiver sympa mais qu’on pense rarement à préparer, surtout lorsqu’on reçoit des invités. Plutôt normal, on pense déjà à leur tête lorsqu’on va ramener notre énorme marmite rempli de soupe, en mode cantine !

A moins que l’on se décide à investir dans une jolie et authentique soupière, en porcelaine, avec des anses et des jolis contour liserés. De quoi améliorer la qualité du plat.

Croûtons maison

Crouton

Pour de nombreuses personnes, une soupe sans croûtons, c’est comme un bonbon sans sucre. C’est beau mais ça manque de saveur ! Mais plutôt que d’aller acheter des croûtons en supermarché, pourquoi ne pas les faire maison ? 

Pour faire des croûtons soi-même, on découpe des morceaux de pain rassis, on les mélange dans une huile assaisonnée d’ail, on les passe au four et le tour est joué. Si vous voulez des croûtons plus consistants, vous pouvez aussi passer au four des tranches de pain recouvertes de gruyère ou de comté.

Œuf poché

Œuf poché

Le petit détail qui frappe et qui peut faire la différence ! Servir une soupe en y ajoutant un œuf poché au centre de l’assiette à la dernière minute. Juste avant de servir, pour un effet visuel vraiment satisfaisant. Vous pouvez appuyer légèrement sur l’œuf poché pour qu’un coulis de jaune en dégouline !

Bacon

Bacon

Avis à celles et ceux qui trouvent que la soupe c’est bon, mais que ce n’est pas assez nourrissant. Il est tout à fait envisageable de garnir une assiette de soupe avec un peu de viande pour apporter des protéines et un peu de calories ! 

On peut en terme d’exemple, faire revenir des tranches de bacon sans matière grasses et les poser sur l’assiette en mode chips. Elles apporteront un léger côté croustillant avec quelques lipides.

Combien de temps se conserve une soupe maison ?

Soupe maison

La soupe maison est de sortie lorsqu’il commence à se faire froid. Mais malheureusement, elle peut vite tourner, si on ne la conserve pas correctement, surtout si elle contient des laitages.

Vous pouvez conserver votre soupe directement dans une casserole, prête à réchauffer sur la plaque de cuisson. Ou encore dans un récipient hermétique en plastique type tupperware, afin d’être réchauffer au micro-onde !

Quelques précautions sont toutefois importantes. Il va falloir adapter la taille de la casserole au volume de soupe, c’est à dire, ne pas laisser un fond de soupe dans une grande casserole. La surface en contact avec l’air serait plus importantes et certains légumes s’oxydent plus rapidement au contact de l’air. Les bouteilles sont un moyen très adapté pour la conservation des soupes.

Il faut toujours couvrir votre casserole d’un couvercle, ou mieux encore, avec un film protecteur afin de prévenir toute infiltration de bactéries. Voici quelques astuces afin de conserver vos soupes un peu plus longtemps.

4 tips pour conserver sa soupe plus longtemps !

Conserver sa soupe au frigo

Soupe périmée

Une soupe fraîche se conserve sans problème 3 à 4 jours au réfrigérateur, à condition qu’elle ne contienne pas de produit laitier, tel que, œuf frais ou crème fraîche. Si vous avez des œufs ou de la crème fraîche dans votre soupe, mieux vaut conserver maximum 2 jours au réfrigérateur, sinon, la congeler directement !

Congeler sa soupe

Soupe congelée

Si vous avez cuisiné de la soupe en quantité ! C’est parfait pour la conserver au congélateur. Vous pourrez alors la ressortir au fur et à mesure pour la réchauffer au micro-ondes pendant environ trois mois. Placez votre soupe dans des tupperware ou autres récipients hermétiques et remplissez-les aux trois quart, histoire qu’elles ne débordent pas. 

Même si certains disent que la pomme de terre supporte très mal la congélation, la soupe de pommes de terre au contraire se congèle très bien ! 

Au moment de la décongélation, on a tendance à avoir un mélange légumes à l’eau mais après avoir remué le tout, le problème est déjà réglé ! Cette méthode de congélation marche bien entendu pour tous les types de soupes.

Adaptés les récipients au volume

Soupe au bol

S’il vous reste juste un fond de soupe ou de sauce dans votre marmite ou casserole, ne la mettez pas directement au frigo. Versez le contenant dans un petit bol ou un grand verre. Vous éviterez ainsi de laisser l’air s’infiltrer. Ensuite, il ne reste plus qu’a recouvrir votre soupe d’un film alimentaire en silicone (lien : film-alimentaire) de préférence.

Dans des bouteilles

Soupe en bouteille

Les bouteilles sont parfaites pour conserver et pour transporter efficacement votre soupe au partout où vous irez et aussi pour la soupe de bébé lors de vos déplacements sans qu’elle se renverse dans votre sac. La placer au réfrigérateur dès que possible.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *