Comment faire une soupe de légumes ?

Soupe au légume

Astuce pour bien préparer ces soupes de légumes !

Pour une journée riche en vitamine, il n’y a rien de meilleur qu’une bonne soupe de légumes pour se réchauffer. Soupe aux légumes, soupe chaude ou froide, autant de possibilités pour vous régaler.

Chaque période de l’année fait place à certaines variétés de légumes ce qui permet de diversifier vos soupes selon les saisons. En velouté ou en petits morceaux, savourez en toute tranquillité cette excellente recette de grand-mère fait maison !

Recette de soupe de légumes !

Ingrédients :

1 poireau

6 carottes

1 navet

1 branche de céleri

2 pommes de terre

2 tomates

1 courgette

1 oignon

1 bouillon cube

10 cl de crème fraîche

beurre

Préparation :

Tout d’abord, laver, peler et couper les légumes en petits morceaux. 

Faite revenir le poireau dans le beurre 10 minutes environ. 

Dans une autre marmite, mettre les autres légumes et les recouvrir d’eau. 

Ajouter la moitié du bouillon cube et faite cuire 30 ou 10 minutes à l’autocuiseur.

Recouvrez le poireau d’eau et ajouter le reste du bouillon cube.

Faite cuire 20 minutes environ. Lorsque tous les légumes sauf le poireau sont cuits, les mixer et assaisonner à votre goût. 

Ajouter la crème fraîche et le poireau non mixé. Mélanger le tout et bon appétit !

La soupe de légumes fait t-elle grossir ou maigrir ?

Soupe au vermicelle

“Manges ta soupe, ça te fera grandir”. Cette phrase mythique pour s’assurer que son enfant mange bien sa soupe. A défaut de nous faire vraiment grandir, la soupe est aussi réputée pour aider à la perte de poids.

Mais attention; séjourner aux soupes aux légumes toute la journée du matin, midi jusqu’au soir peut également avoir un effet néfaste sur la santé, entraînant carences alimentaires et perte d’énergie.

Régime soupe kezako ?

C’est un régime qui a été très à la mode et qui est un peu tombé aux oubliettes. Le régime soupe est mono-alimentaire, il s’agit d’en ingurgiter matin, midi et soir. 

Il y a une première phase d’attaque de sept jours ou on ne mange que de la soupe en ajoutant quelques protéines maigres comme des morceaux de blanc de poulet.

La deuxième phase de stabilisation, qui survient la deuxième semaine, consiste à rajouter un à deux féculents comme de la pomme de terre ou du pain.

Quel type de soupe faut-il manger ?

Pas n’importe quel type de soupe. En effet, les soupes non mixées, non moulinées sont les plus recommandées afin de tirer tous les bénéfices et la consistance de la soupe aux légumes comme les vitamines ou les micro-nutriments.

Y a t-il des effets indésirables ?

Puisqu’il ne se concentre que sur un seul type d’aliment, le régime soupe peut entraîner une hypocalorique. Passer une journée à souper n’apporte qu’à peu près 800 calories au corps humain.

Alors qu’il faut au moins 1.200 calories à un adulte pour tenir efficacement une journée complète. La soupe cale l’estomac certes, mais l’effet de satiété ne dure pas sur la longueur car étant liquide, la soupe a un effet diurétique.

Sans compter qu’à force de n’ingurgiter que des légumes ou des fruits, les personnes sujettes à l’irritabilité du colon peuvent être gênées ou indisposées par une mauvaise digestion. Il vaut mieux boire un verre d’eau ou une boisson fraîche ou chaude pour se remplir l’estomac avant de consommer la soupe.

L’effet yo-yo ?

C’est un régime redoutablement efficace mais intenable dans la durée. Et comme avec tous ces régimes très efficaces dans un premier temps, une perte de poids peut se constater assez rapidement. 

Le point négatif est une reprise de poids doublé, si l’effort n’est pas suivi d’exercice physique régulier. Un vrai régime ne consiste pas à se priver mais il est vrai qu’il vaut mieux corriger ses mauvaises habitudes alimentaires. Autrement dit, un bon régime consiste en une rééducation alimentaire, complétée par une activité physique régulière.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *